le 1 avril 2021
  • Recherche

  • Pédagogie

  • Sciences de l'Education

Publié le 7 mai 2021 Mis à jour le 17 mai 2021

Revue Française d'Histoire des Idées Politiques, Les Miroirs aux Princes

L'Harmattan
 

Edition :  Dernier numéro de la Revue Française d'Histpoire des Idées Politiques (n°53) sur « Les Miroirs aux Princes »
 

Auteurs : Catherine Marshall et Valérie Ménès-Redorat (CPJP)

Les « Miroirs aux princes » (Specula Principum) qui se développent en Europe au IXe siècle sont des traités d'éducation destinés aux  monarques. Ils contiennent des principes moraux et décrivent les vertus nécessaires au bon gouvernement selon Dieu. A la Renaissance, un basculement de la morale religieuse à la morale politique s'est traduit par une laïcisation du pouvoir. La question des qualités requises par le bon roi s'est effacée au profit des règles d'organisation, voire de limitations, de ses prérogatives. Les périodes suivantes n'ont fait que confirmer ces changements. En remplaçant les monarchies traditionnelles par des démocraties, la partie vertueuse du métier de roi a été occultée au profit des urnes et de la réglementation institutionnelle dans le rapport gouvernant / gouvernés. Pourtant, les monarchies constitutionnelles se fondent toujours sur des principes moraux, des vertus religieuses, voire sur le sacre, ce qui renvoie à la question de la sacralisation / désacralisation du Prince dans un régime séculier et du rapport au religieux dans le bon gouvernement.


Lien pour acquérir le livre


 
Contact
Catherine Marshall : catherine.marshall@cyu.fr